FOXY BRONX

TOUCH OF SATAN (THE)

En route pour la Californie, un garçon bohème prénommé Jodie sillonne les routes désertes de la campagne profonde des Etats Unis. Alors qu’il fait étape au bord d’un lac, le voyageur est abordé par Melissa, une charmante jeune femme du coin qui l’invite à passer la nuit dans la ferme de ses parents. Arrivé sur place, Jodie est très vite troublé par la présence inquiétante d’une vieille folle hagarde que Melissa présente comme sa grand mère Lucinda. Après avoir assisté au meurtre aussi inattendu que sauvage d’un policier par Lucinda, il est séquestré par le père de Melissa. Plongé au cœur d’un cauchemar mêlant magie noire et superstitions locales, Jodie découvrira un peu tard les véritables liens familiaux et le lourd pacte qui unissent Melissa et Lucinda…

Troisième et dernier long métrage de Don Henderson, qui signa auparavant le diptyque The Babysitter, cette petite série B, réalisée en 1971, prend son temps pour déployer de jolies ambiances rurales hantées par le mugissement du vent et distiller son gothisme country un peu suranné. Très long à développer une intrigue axée sur la sorcellerie, gageons que The Touch Of Satan pourrait déconcerter les fans d’horreur purs et durs allergiques aux ballades romantiques dans la nature. Conçu à la base autour d’une gentille love story, le film n’en demeure pas moins pour autant percutant dans ses brefs éclairs de violence et d’épisodiques scènes oniriques crépusculaires. En sortant ainsi des sentiers battus, cette réalisation artisanale, pas prétentieuse pour un sous et non dénuée de charmes, ralliera sans doute à sa cause les cinéphiles les plus curieux.

THE TOUCH OF SATAN

THE TOUCH OF SATAN

THE TOUCH OF SATAN

THE TOUCH OF SATAN