FOXY BRONX

WOMAN’S CASE (A)

Peintre et photographe de son état, Jacques Mori Katmor réalise en 1969 Mikreh Isha (La Femme En Question), un brulot arty indie qui fera date dans l’histoire du cinéma hébreu. A la tête d’une communauté hippie, Katmor, jeune rebel idéaliste, se lance au cours des années 60 dans une croisade contre les dictats de la société de consommation. Entourés de comédiens et de musiciens, il se jette ainsi à corps perdu dans la réalisation d’un pamphlet contestaire, inspiré tout autant par William Klein, Andy Warhol et les dogmes de la Nouvelle Vague. La chirurgie esthétique, la mode et le mannequinat sont mis ici au pilori par le réalisateur qui étale sans complaisance sur la toile des barbouillages de collages graphiques dénonçant les égarements d’une culture axée sur l’être et le paraître. Pour servir son propos, Katmor atomise son intrigue sous un déluge psychotroniques de clichés pop art, entrecoupés parfois de planches de fumettis bondages exposés ici comme autant de clips violents, rythmés par les riffs épileptiques du furieux combo israélien The Churchills.
L’intrigue de Mikreh Isha nous invite à suivre le destin tragique d’une jeune top modèle et sa relation sado-masochiste avec un publiciste misogine. Soumise à ses fantasmes intellectuels baignant dans un lesbianisme sous-jascent, elle devient sa créature sexuelle, poupée désarticulée et désenchantée ayant perdue toutes formes d’innocence et de fraîcheur. L’atelier d’un sculpteur narcissique, rempli de mannequins en latex, sera le terrain de jeu exutoire du quadragénaire frustré. Sur les pistes des clubs enfumés, au rythme des grooves les plus psychés, le bellâtre ne se lassera pas d’exhiber son égérie. Par ce qu’elle semblera finalement vouloir lui échapper, dans l’intimité feutrée d’un studio cosy, au détour d’un jeu pervers le voyeur se fera assassin. Et le film de s’achever, comme il a commencé, à la morgue, par un gros plan sur un visage diaphane, beauté fragile et éphémère, symbole morbide d’un long métrage coup de point enfanté dans la douleur.

A WOMAN'S CASE

A WOMAN'S CASE

A WOMAN'S CASE

A WOMAN'S CASE